Buscar este blog

24 febrero 2015

Los voluntarios franceses en Donbass han sido purgados


DE MAUVAISES NOUVELLES D’UNITE CONTINENTALE…
A Donetsk, j’ai rencontré un groupe des derniers 9 volontaires d’Unité Continentale fuyant le système crapuleux organisé par les deux chefailllons Victor Lenta et Nikola Perovic. Une enquête de commandement et une instruction judiciare ont été déclenchées pour faire le point sur les agissements criminels de ces 2 individus qui ont trahi notre combat, la confiance des volontaires, de tout un réseau de soutien, et terni gravement l’image de notre pays dans le Donbass.
2 volontaires qui veulent continuer le combat ont déjà été déjà redirigés dans une unité combattante avec un vrai commandement militaire et des missions de combat réelles, un troisième suivra cette semaine. Par ailleurs, 2 autres volontaires de l’unité sanitaire ont été dirigés vers des postes hospitaliers. Ces affectations ont été réalisées conformément à leurs désirs et leurs compétences.
Les fautes imputables aux chefaillons Victor et Niko sont les suivantes :
– Mise volontaire des arrivants dans une situation irrégulière vis à vis des autorités de la Fédération de Russie.
– Spoliation des volontaires
– Mauvais trairements,
– Torture
– Abandon de poste au combat
– Inaptitude au commandement etc…
Le bilan initial réalisé révèle un ensemble de fautes graves allant pour certains jusqu’à des actes criminels. La guerre n’autorise pas les chefs à réaliser n’importe quoi, surtout envers leurs propres hommes ! Si l’enquête menée conjointement par les autorités russes (4 volontaires sont rechercés par les autorités russes) et novorossiennes confirme ces faits, les intéressés seront traduits devant une cour martiale.
Un compte rendu détaillé sur ce gâchis lamentable orchestré par 2 mythomanes incompétents sera réalisé ultérieurement.
En attendant, Unité Continentale n’existe plus que dans les cerveaux dérangés de 3 pauvres types perdus dans le Donbass et qui ont mis en danger, plus que les ukrainiens, la vie de leurs soldats. Ce réseau est un traquenard et doit être dénoncé rapidement pour ne plus envoyer de nouveaux volontaires dans le piège esclavagiste de types qui confondent avec révolution et anarchie et procédures avec magouilles…
Ce qu’il faut retenir de ces pitoyables individus venus combattre dans le Donbass, est que les seuls hommes qu’ils ont réussi a frapper en 7 mois de commandement tyranniques, ce sont leurs propres soldats.
Un gâchis lamentable !

4 comentarios:

Anónimo dijo...

¿Alguien puede traducir del francés el texto este? Y ya si ponéis las fuentes mejor aún.

Anónimo dijo...

Por lo que he podido informarme por ahí muchos son ex-militares del ejercito francés. Menuda honra..Además sus tesis son produginistas, es decir ortodoxistas y puritanistas. Esa puta guerra es una batalla del pasado (tradicionalismo) contra el presente (capitalismo). Y yo personalmente me decanto por el futuro (comunismo libertario), por tanto aunque contengan el avance de occidente y los habitantes vivan mejor no será una sociedad libre de cadenas...

Euskal Herria Sozialista dijo...

Por lo que nos ha llegado el problema es con Victor Lenta y el Serbio, el serbio esta escondido en Moscu y Lenta ha sido detenido, les acusan de trapichear con la ayuda francesa, espionaje y torturas, todo muy confuso.
La mayoria del grupo ha sido recolocado en otras brigadas.

Anónimo dijo...

El artículo ha sido escrito por Erwan Castel que ideológicamente es lo mismo que Victor Lenta, Nouvelle Droite y demás...